Incident au Conseil Municipal du 18 décembre 2014

Extrait d'un article du journal Politis du 19/12/2014

Cliquer ici pour voir la vidéo (mettre le son au maximum)

"Un conseiller municipal UMP qui s’inquiète des positions d’un député-maire UDI, hostile au droit fondamental à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) : l’anecdote est inhabituelle.

Le 18 décembre 2014, le conseil municipal de Neuilly s’est soldé par un accrochage entre Franck Keller, conseiller municipal UMP, et le député-maire UDI Jean-Christophe Fromantin. En cause, le refus de ce dernier de répondre à une question sur les conséquences de son vote contre le texte réaffirmant le droit à l’IVG à l’Assemblée nationale le 26 novembre.

Un vote controversé que le député-maire n’apprécie pas qu’on remette sur la table. Ce que s’est empressé de faire Franck Keller.

Lors du dernier Conseil municipal de Neuilly, le conseiller municipal UMP s’est inquiété des conséquences de ce vote sur la politique du député-maire :

« Comment les Neuilléens peuvent-ils être assurés que vous ne ferez pas de pressions, comme cela se passe dans certains endroits, sur les médecins qui font des avortements à Neuilly, sachant que vous êtes le Président du conseil d’administration de l’hôpital de Neuilly ? »

En réponse, Jean-Christophe Fromentin a conclu le conseil sans répondre à la question posée. Une réaction agacée que Franck Keller ne s’est pas privé de filmer, comme la loi l'y autorise."

De nombreux Neuilléens ont été choqués de la position rétrograde de M. Fromantin et de son comportement excessif et brutal pendant le Conseil Municipal (il n'a cessé de couper le micro de M. Keller pendant qu'il lui parlait). Jamais un Maire de Neuilly n'avait stoppé le Conseil Municipal, s'était levé et était parti parce qu'une question le dérangeait...
Franck Keller a reçu de très nombreux messages de soutien et des remerciements, par mail et par courrier, de la part de Neuilléens et d'associations nationales.